AM Sports Préparation Physique

Coaching Sportif

Etirements

10/07/2015

Etirements

Quand faut il s'étirer, mais aussi comment et pourquoi?
Les étirements sont entrés dans les mœurs dans le milieu sportif, pour autant ils ne sont pas toujours utilisés à bon escient. Quelques conseils pour bien s'étirer.

Une grande majorité des sportifs parlent d'étirements et dans 90% des cas ils parlent d'étirements passifs. On appelle étirement passif la mise en tension du muscle au repos soit l'allongement d’un groupe musculaire pour gagner de l'amplitude.

 

Pas d'étirements passifs avant l'effort!

Pourquoi?

- L'irrigation de votre muscle peut être perturbée dans le cas d'un étirement un peu long et ainsi  ralentir la mise en température.

- Ils participent à la diminution de l'activation neuromusculaire et de la raideur active du muscle. Génial allez vous me dire..... sauf que...... dans le cas de disciplines explosives c'est carrément la catastrophe, les muscles doivent être prêts à réagir.

- Ils peuvent masquer des lésions et entrainer des blessures plus importantes. En effet ils existe un effet antalgique qui élève le seuil de douleur.

- Mal effectués ils peuvent purement et simplement abimés vos muscles voire même participer à la dégradation de la coordination.

 

Vous l'avez compris les étirements passifs sont préconisés après l'effort.

Ainsi ils diminuent la raideur musculaire engendrée par l'exercice et permettent au muscle de retrouver sa longueur de repos.

 

Attention

Souvent on entend qu'ils participent à la récupération: FAUX

La circulation sanguine pouvant être altérée par des étirements passifs la récupération ne sera jamais favorisée. Préférez "tourner les jambes" (vélo, footing très léger voire marche), des bains froids/chaud, ou encore de électrocoagulation ou des massages.

 

Pensez à bien vous alimenter juste après l'effort.

Des exos pour votre cardio Brulez les graisses